Origine des fées
    > Introduction
    > Etymologie et terminologie
    > Naissance d'une mythologie
    > Fées célèbres
    > Science et croyances
    > Psychanalyse et symbolisme

  Etude des fées
    > Introduction
    > Morphologie
    > Naissance et vie d'une fée
    > Rechercher des fées
    > Preuves et témoignages

  Energie des fées
    > Introduction
    > Fées de la Terre
    > Fées de l'Eau
    > Fées de l'Air
    > Fées du Feu
    > Pixum
    > Esprits des arbres

  Fées et culture
    > Dans la littérature
    > Dans la peinture
    > Dans l'art cinématographique
    > Dans l'art photographique
    > Dans les jeux vidéo

Energie des fées :
Introduction

L'énergie des fées nous entoure au quotidien.
Cependant, peu d'êtres humains en ont réellement conscience...

Pourtant, chacun d'entre nous avons fait l'expérience au moins une fois dans notre vie de ressentir l'énergie d'une fée.

Ne vous est-il jamais arrivé de voir du coin de l'oeil un éclat lumineux ou un mouvement rapide sans cause apparente ?

Dans la nature, avez-vous déjà eu l'impression que les arbres vous observaient ?

Vous est-il déjà arrivé, lors d'une promenade dans un champ, d'écarter de votre visage une toile d'araignée (dans un champ, il n'y a pas de toile d'araignée à la hauteur du visage, car l'araignée doit en effet tisser sa toile à quelque chose) ?

Vous est-il déjà arrivé d'avoir bien plus sommeil que de raison lors d'une ballade en pleine nature ?

Dans vos rêves, vous retrouvez-vous très souvent dans des lieux naturels (forêt, champ, cours d'eau, etc.) ?

Avez-vous déjà entendu de la musique ou des chants sans pouvoir en identifier la source ?

Avez-vous déjà connu un enfant qui avait un « ami imaginaire », ou qui parlait tout seul en jouant (notamment quand il était dehors) ?

Avez-vous déjà vu comme des « étincelles » danser autour de vos fleurs ou de vos plantes d'intérieur ?

Pensez-vous que parler à vos plantes ou chanter pour elles favorise leur croissance ?

Pouvez-vous ressentir à l'avance que les conditions météorologiques vont changer, alors qu'il n'y a aucun signe apparent ?

L'aube et le crépuscule sont-ils les moments de la journée que vous préférez ?

Si vous avez répondu oui à au moins l'une de ces questions, c'est que vous avez probablement déjà ressenti l'énergie d'une fée, voire croiser une fée, sans même vous en apercevoir...

Dans cette section, nous verrons comment ouvrir votre esprit, afin de mieux ressentir l'énergie des fées, et ainsi faciliter vos interactions avec elles.


Le royaume des élémentaux

Les forces de la nature sont classées en fonction des quatre éléments : Terre, Eau, Air et Feu. Des esprits, appelés élémentaux, oeuvrent au plan le plus primaire de ces forces de la nature.

On confond souvent à tort les élémentaux et les autres créatures de la nature, dont les fées. Or, les fées sont plus individuelles, tandis que les élémentaux ont beaucoup de traits communs. Si chaque fée a sa propre personnalité, les élémentaux quant à eux constituent les composantes de base de la nature. Ils sont, à peu de chose près, faits uniquement d'énergie et de conscience, et ils ne sont pas assez développés pour acquérir une personnalité propre.

Chaque élémental représente une énergie de base du monde féerique. Les élémentaux s'entremêlent pour créer et maintenir tout ce qui a trait à la vie sur Terre. Les quatre types d'élémentaux sont présents dans chaque aspect de la nature et en chacun de nous. Nous ne pourrions survivre en l'absence d'un seul d'entre eux ! Les élémentaux sont des forces vitales qui habitent la nature et qui nous habitent, ils sont à l'origine de tout ce que perçoivent nos cinq sens.

Sur le plan individuel, les fées sont associées à l'un de ces éléments, et résident souvent près de son expression concrète dans la nature. Ainsi, une fée de l'Eau vivra par exemple à proximité d'un cours d'eau, une fée du Feu près d'un volcan, et ainsi de suite.

Comme les fées, les élémentaux ont quatre dimensions. Aucun obstacle ne peut entraver leur mouvement. Ils traversent la matière aussi aisément que nous fendons l'air. Ils ont besoin de fréquenter les êtres humains pour évoluer.

Ainsi, les élémentaux nous rechargent et nous procurent de l'énergie. Ils sont donc essentiels dans nos interactions avec les fées.

Le sujet du royaume des élémentaux est développé plus en détail dans le salon « Energie des fées » (réservé aux membres inscrits) du Labo de l'Observatoire des Fées.


Ce schéma nous permet d'identifier avec quelle fée
il est le plus facile de communiquer, selon les facteurs en présence.


Principes de base pour entrer en relation avec une fée

Le premier principe de base est l'ouverture de votre esprit au monde des fées. Plus vous en saurez sur les fées, plus vous y serez sensible, et plus il vous sera facile d'entrer en contact avec elles. Il importe de mieux comprendre les fées, d'entretenir avec elles les meilleures relations possibles.

Les périodes les plus propices aux rencontres avec les fées :
      - l'aube
      - le crépuscule
      - à midi
      - à minuit
      - les équinoxes d'automne et du printemps
      - les solstices d'hiver et d'été (dans une moindre mesure)

En fait, il s'agit de toutes les périodes « intermédiaires ». On entend par périodes intermédiaires celles qui sont indistinctes ou indéfinissables, qui sont « entre ».
L'aube n'est ni le jour ni la nuit, tout comme le crépuscule. L'heure du midi n'appartient ni à la matinée ni à l'après-midi, tout comme minuit qui n'est plus aujourd'hui mais pas encore demain. L'automne et le printemps, la nature ne dort pas mais elle n'est pas non plus en pleine activité. L'hiver la nature dort, l'été elle s'épanouit avec ses êtres qui s'y affairent.
C'est pendant toutes ces périodes intermédiaires que les fées sont plus libres, et donc plus disponibles. C'est à force de vous exercer que vous apprendrez à voir et à sentir les fées, en vous promenant par exemple à l'aube ou au crépuscule.

Pour faciliter vos rencontres avec les fées, il est également conseillé de se rendre dans des zones « floues », comme expliqué dans le chapitre Rechercher des fées de la section « Etude des fées ».

Pour vous aider un peu plus, voici une liste de dix conseils pour ouvrir votre esprit au monde des fées :

1/ Passez du temps dans la nature.

2/ Soyez sensible aux dommages que l'Homme inflige à la nature, et faites de votre mieux pour la préserver.

3/ N'hésitez pas à méditer régulièrement sous un arbre, sur le bord d'une rivière, etc.

4/ Chantez souvent en extérieur. Les fées aiment se rassembler là où il y a des chants et de la musique.

5/ Laissez une partie de votre jardin à l'état sauvage. Cela attire les fées et leur permet de s'y ébattre librement.

6/ Ayez des plantes et des fleurs à l'intérieur de votre domicile. N'hésitez pas à leur parler régulièrement.

7/ Posez un échinite (oursin de mer fossile) sur le manteau de votre cheminée. On raconte que ce sont des miches de pain confectionnées par les fées. De plus, c'est un puissant talisman pour protéger son foyer des énergies négatives.

8/ Pratiquez régulièrement une activité créative. En effet, le plaisir de créer attire les fées.

9/ Gardez toujours votre âme d'enfant.

10/ Faites preuve d'empathie, c'est-à-dire comprendre et admettre que l'autre puisse être différent. C'est bien de se mettre à la place de l'autre, dans le contexte qui est le sien, en faisant « comme si ». D'une manière générale, soyez généreux envers autrui.


Exercices initiatiques

Afin de vous aider à ouvrir votre esprit au monde des fées, ainsi que de vous faire appréhender les bases de l'énergétique, l'Observatoire des Fées vous propose trois exercices initiatiques :

Exercice du conte de fées :

Tous les enfants ont un conte de fées préféré. Retrouvez celui qui était le vôtre. Si vous l'avez oublié, tentez de faire un travail sur vous pour retrouver son titre. Sinon, allez dans une librairie pour fureter dans le rayon des contes de fées, et achetez celui qui vous « parlera » le plus.
Dans un lieu calme, lisez ou relisez cette histoire comme s'il s'agissait d'une invitation à entrer dans le monde des fées. Imaginez que vous en êtes le personnage principal, ou alors celui que vous préférez. Ce conte de fées ne vous aurait pas « charmé » s'il n'avait pas éveillé en vous un écho très fort.
Servez-vous de ce conte pour découvrir de quelle manière vous pouvez percevoir l'énergie des fées, et vivre en harmonie avec elles.

Exercice de la double-vue :

Retirez-vous dans la nature, au calme dans un lieu isolé.
Asseyez-vous et faites le vide en vous.
Ensuite, votre regard doit fixer l'horizon et se laisser aller à la « double-vue », c'est-à-dire que votre vision doit se dédoubler. Vous aurez l'impression de voir flou au départ, mais en vous concentrant sur l'environnement qui vous entoure, vous pourrez en découvrir tous les détails que vous n'auriez pas vu autrement, et notamment les énergies qui vous entourent.
A force de pratiquer, vous pourrez déceler les variations d'énergies, et donc être plus sensible à l'univers féerique. En effet, la présence d'une fée crée d'infimes variations énergétiques dans l'environnement.

Exercice de contrôle de son énergie interne :

Phase 1 :
Commencez par vous détendre et respirez profondément. Frottez vos paumes des mains l'une contre l'autre, pendant une dizaine de secondes.
Observez les sensations que le frottement vous procure. Arrêtez le frottement et mettez vos paumes l'une face à l'autre (à 5 cm environ). Vous devriez sentir de la chaleur intense et des picotements qui vous signalent que votre énergie est mobilisée dans vos mains. Si vous les écartez, elle s'en échappera. Placez vos mains sur l'estomac pour réabsorber cette énergie mobilisée.
Si vous ne ressentez rien, exercez-vous de cette manière une à deux fois par jour jusqu'à ce que vous soyez capable de percevoir votre énergie.

Phase 2 :
A faire une fois la première phase maîtrisée.
Juste après avoir effectué la phase 1 et avant de réabsorber l'énergie mobilisée, gardez les paumes de vos mains l'une en face de l'autre, et imaginez un courant d'énergie qui passe de votre paume émettrice (droite, si vous êtes droitier ; gauche, si vous êtes gaucher) vers votre paume réceptrice. Ensuite, visualisez ce courant qui commence à tournoyer entre vos deux paumes, et se transforme peu à peu en une boule d'énergie. Essayez de la ressentir entre vos mains, la chaleur qu'elle dégage, sa taille. Essayez d'augmenter ou de diminuer son volume en utilisant la visualisation. En fin d'exercice, envoyez-la dans votre estomac et elle sera réabsorbée par votre corps.
A terme, vous pourrez aussi vous entraîner à expulser la boule d'énergie hors de votre corps, dans la direction choisie, vers un objet, vers une personne...


Biorythme de l'Observatoire des Fées

Grâce à l'application Biorythme de l'Observatoire des Fées, vous pourrez mieux appréhender vos cycles énergétiques, ce qui est très pratique au quotidien pour vos relations avec les fées.


Mais qu'est-ce que la biorythmie ?
La biorythmie est une science qui découle des mathématiques et des statistiques appliquées à la biologie humaine. Elle nous renseigne sur les cycles des rythmes énergétiques de la vie. Il existe trois rythmes :
      - physique (cycle de 23 jours)
      - émotif (cycle de 28 jours)
      - intellectuel (cycle de 33 jours)

Tout est rythme dans notre univers, et tous les êtres vivants y sont soumis. La notion de rythme est intimement liée à celle de cycle et d'alternance. Grâce à votre biorythme, vous pourrez connaître à l'avance vos fluctuations intérieures, vos bons et vos mauvais jours, ceux où par exemple les risques d'accidents sont plus grands, et donc les éviter...

Cette science nous informe donc sur trois aspects différents : physique, émotif et intellectuel. Chacun de ces trois cycles est à la valeur 0 à notre naissance. Comme leurs périodes sont différentes, ces cycles vont se croiser pendant toute la durée de ce qu'on appelle une « ère biorythmique », qui dure 58 ans et 67 jours (23 x 28 x 33 = 21252 jours). Durant cette ère, vous traverserez 4006 jours critiques simples (une seule des trois courbes traverse l'axe), 312 jours critiques doubles (deux courbes traversent l'axe le même jour), 8 jours critiques triples (les trois courbes traversent l'axe le même jour). L'ensemble de ces combinaisons représente 4326 jours critiques, soit 20% des journées d'une ère biorythmique.


LoveTest de l'Observatoire des Fées

En collaboration avec l'énergie des fées, l'Observatoire des Fées a développé un algorithme très puissant permettant de calculer la compatibilité amoureuse de deux personnes, sur une base purement énergétique.

L'utilisation de l'application est très simple : il suffit de saisir votre nom complet (Prénom + NOM) ainsi que celui de l'autre personne, et vous obtiendrez un résultat immédiat !

+ =

    


Chargement de la page : , | FairyTime : 0.000118 | IP : 54.92.182.0
©2011-2018 Observatoire des Fées | Web Responsable | Mentions légales | Contact